15 avril 2021

Nouvelle équipe élue !

Nouvelle équipe élue !

Quand l’équipe de bénévoles 2020/2021 passe le relais à la nouvelle équipe, ça donne ça !
Bravo à la nouvelle équipe et plein de bonnes choses pour l’année à venir, let’s GO !

Découvrez toute l’équipe en vidéo en cliquant sur le document ci-dessous.

Nouvelle équipe élue à Bucarest Accueil !

QuickTime – 68 Mo
14 avril 2021

Retrospective photos 2020/2021 !

Retrospective photos 2020/2021 !

Retour en images sur l’année 2020/2021 !
Une année riche malgré un contexte peu propice à l’organisation d’activités.
L’équipe de Bucarest Accueil a fait preuve d’initiatives et de créativité pour s’adapter aux contraintes !
Bravo à toute l’équipe et merci aux adhérents pour leur fidélité.

Cliquez sur le document ci-dessous pour redécouvrir cette belle année.

Retour en images sur l’année 2020/2021 !

MPEG4 – 17.4 Mo
20 mars 2021

Assemblée Générale Annuelle online

15 avril 2021

Assemblée Générale Annuelle online

A vos agendas !

22 février 2021

Une nouvelle équipe à construire !

Bucarest Accueil cherche sa (son) nouvelle (nouveau) Président !
On compte sur vous !

Une nouvelle équipe à construire !
12 février 2021

A partir du 13 février, les conditions d’entrée en Roumanie depuis la France changent

A partir du 13 février, les conditions d'entrée en Roumanie depuis la France changent

A partir du 13 février, les conditions d’entrée en Roumanie depuis la France changent. Comme annoncé, il est désormais obligatoire de présenter un test PCR négatif de moins de 72h, en français et anglais, pour pouvoir prendre l’avion, l’autobus ou le train entre la France et la Roumanie.
A l’arrivée, une quarantaine est toujours obligatoire, mais sa durée est désormais réduite à 10 jours. Les personnes séjournant moins de 3 jours, les étudiants inscrits en Roumanie, ainsi que certains voyages professionnels, demeurent dispensés de quarantaine. Il devient possible de demander une suspension de quarantaine pour certaines urgences, ou pour repartir de Roumanie.
Consultez le site de l’Ambassade de France en Roumanie pour plus de détails.
https://ro.ambafrance.org/Informations-generales-COVID-19-en-Roumanie?fbclid=IwAR0by7XYV4jdI4J3VevJuqJQsG6H1FG7gOvTOvPr4QdWLq-uexRM_dcW170

La galerie d'images liée à cette page est réservée aux membres de l'association.

11 février 2021

Une petite douceur pour commencer 2021

La distribution des chocolats est quasiment terminée, on espère que vous les avez apprécié !
Merci à toutes celles qui ont rendu tout ça possible et à notre nouveau sponsor Carrefour Romania !

Une petite douceur pour commencer 2021

9 février 2021

Test PCR Informations COVID-19 en Roumanie

Source Ambassade de France en Roumanie

Test PCR Informations COVID-19 en Roumanie

A partir du 12 février, tout voyageur souhaitant venir en Roumanie, en provenance d’un des pays de la liste jaune, aura l’obligation de présenter le résultat d’un examen biologique de dépistage virologique (RT-PCR) négatif, effectué moins de 72 heures avant l’arrivée sur le territoire roumain.

Rétablissement de la quarantaine depuis le 9 janvier 2021 pour les voyageurs venant de France. Toute personne ayant séjourné en France au cours des 14 jours précédant son entrée en Roumanie est concernée.
Pour en savoir plus :
https://ro.ambafrance.org/Informations-generales-COVID-19-en-Roumanie

22 janvier 2021

22 janvier 2021 - Vaccination COVID-19 en Roumanie

Source Ambassade de France en Roumanie


https://ro.ambafrance.org/Vaccination-COVID-19-en-Roumanie

La vaccination contre la COVID-19 en Roumanie relève entièrement des autorités du pays, sans implication des ambassades étrangères. Les étrangers résidant légalement en Roumanie sont intégrés au plan national de vaccination.

22 janvier 2021 - Vaccination COVID-19 en Roumanie

La Roumanie, comme la France, participe au programme européen de contrats groupés avec les laboratoires producteurs de vaccins. Cela garantit que tous les Etats-membres de l’UE disposent du même nombre de vaccins par rapport à leur population, issus des mêmes producteurs et au même moment.

Les informations suivantes sont une traduction non-officielle en français des principaux éléments rendus publics par les autorités roumaines.

1. Principes généraux
Une plateforme centrale, en roumain, donne tous les renseignements sur la campagne de vaccination : https://vaccinare-covid.gov.ro/

La stratégie nationale roumaine de vaccination, publiée le 4 décembre 2020, y est notamment présentée : https://vaccinare-covid.gov.ro/wp-content/uploads/2020/12/Strategia-vaccinare-02-12-2020-CL-FINAL-cu-COVID-19-tabel-2_CUPRINS-UPDATE-1.pdf

Selon ce document, les 9 valeurs et principes généraux de la campagne de vaccination sont :

  • Respect du droit aux soins de santé
  • Equité dans l’attribution et la distribution des vaccins
  • Gratuité de la vaccination
  • Consentement éclairé
  • Soin envers le bénéficiaire et principe primum non nocere
  • Respect de la loi, transparence dans la prise de décision et implication communautés et de tous les acteurs concernés de la société roumaine
  • Mise en œuvre du processus de vaccination dans des conditions de sécurité maximale
  • Communication claire des avantages, des risques et de l’importance de la vaccination contre la COVID 19
  • Respect des principes du traitement des données personnelles.

2. Publics prioritaires
Personnels de santé - Phase 1
La première phase de la campagne de vaccination, initiée le 27 décembre 2020, est destinée aux personnels de santé, définis comme suit :
a) Personnel des hôpitaux et des unités ambulatoires, c’est à dire personnel médical, personnel auxiliaire, personnel administratif, de sécurité et surveillance et autres catégories,
b) Personnel du système de médecine d’urgence : ambulance, SMURD, IGSU, IJSU, salles de garde, CPU, UPU,
c) Personnel de médecine primaire - réseau de la médecine familiale, médecine scolaire et soins communautaires,
d) Personnel des laboratoires, pharmacies et autres travailleurs du domaine sanitaire,
e) Personnel des services dentaires,
f) Médecins résidents, élèves et étudiants ayant un profil médical,
g) Secouristes et autres volontaires travaillant dans les établissements de santé,
h) Personnel soignant travaillant dans les centres résidentiels et médicaux et sociaux,
i) Personnel fournissant des soins médicaux et sociaux à domicile,
j) Personnel des services de santé publique, à savoir l’Institut national de la santé publique et les directions de la santé publique,
k) Personnel des unités sanitaires de ministères disposant de leur propre réseau de santé,
l) Personnel des centres de dialyse et de transfusion,
m) Personnel impliqué dans la conduite des campagnes de vaccination

Les employeurs (et les universités s’agissant des étudiants en médecine) sont chargés d’organiser cette phase de vaccination.

Population à risque - Phase 2
La seconde phase de vaccination a commencé le 15 janvier. Elle concerne la population à risque d’une part (75% des doses de vaccin), les travailleurs de domaines essentiels d’autre part (25% des doses de vaccin).

La population à risque est définie comme :
a) les personnes de plus de 65 ans,
b) les personnes souffrant des maladies chroniques suivantes, quel que soit leur âge :

  • Diabète
  • Obésité
  • Autres maladies métaboliques, y compris congénitales
  • Affections cardiovasculaires
  • Affections rénales
  • Affections oncologiques (cancer)
  • Affections pulmonaires
  • Affections neurologiques, y compris le syndrome de Down
  • Affections hépatiques modérées / sévères
  • Maladies auto-immunes
  • Immunosuppression sévère : patients transplantés, avec consultation médicale préalable, patients sous thérapies biologiques ou corticothérapies à long terme, patients infectés par le VIH / SIDA
    c) les personnes handicapées, immobilisées, immunodéprimées, ainsi que leurs conjoints et personnes vivant au même domicile
    d) les personnes sans abri

Pour ces personnes, la prise de rendez-vous en vue de la vaccination peut se faire :

  • par le médecin de famille
  • par le service d’aide sociale de la mairie de résidence
  • directement, en contactant le centre d’appels 021.414.44.25 ou en utilisant le site dédié https://programare.vaccinare-covid.gov.ro/

Le responsable de la campagne de vaccination a par ailleurs précisé : « Pour les personnes atteintes de maladies chroniques, le rendez-vous se fait par l’intermédiaire du médecin de famille. Si vous n’avez pas de médecin de famille, vous pouvez le faire via le centre d’appels ou sur le site Web. »

Enfin, il est confirmé que les étrangers résidant en Roumanie ont bien la possibilité de s’inscrire en vue d’être vaccinés s’ils font partie de ces catégories prioritaires (même s’ils ne disposent pas d’un numéro de sécurité sociale CNP). S’ils n’ont pas la possibilité d’utiliser le site web (car celui-ci nécessite la détention d’une carte d’identité roumaine en plus du numéro CNP), ils peuvent faire appel à leur médecin de famille, au service municipal d’aide social, ou au centre d’appels 021.414.44.25.

Travailleurs des secteurs essentiels - Phase 2
Parallèlement à la population à risque, les travailleurs des domaines essentiels sont aussi vaccinés depuis le 15 janvier. Un quart des doses de vaccins disponibles lors de cette phase leur sont réservées.

Ces travailleurs sont définis comme suit :

  • Personnel clé pour le fonctionnement des institutions étatiques (Parlement, Cour constitutionnelle, Présidence, Gouvernement, Conseil économique et social, Avocat du peuple, Conseil législatif, Banque nationale de Roumanie, ministères et institutions qui leur sont subordonnés) ;
  • Personnel du domaine de la défense, de l’ordre public, de la sécurité nationale et de la justice, ainsi que les exécuteurs judiciaires, interprètes et traducteurs habilités par le ministère de la Justice, et les avocats inscrits au barreau conformément à la loi n°51/1995 pour l’organisation et l’exercice de la profession juridique ;
  • Personnel des secteurs économiques vitaux :
    Transformation, distribution et commercialisation des aliments de base (boulangerie, produits laitiers, viande, fruits et légumes) ;
    Usines d’eau, traitement, transport et distribution de l’eau ;
    Centrales électriques, production, transport et distribution d’électricité ;
    Unités de production, de transport et de distribution de gaz ;
    Unités de production, de transport et de distribution de combustibles liquides et solides ;
    Unités de production, de transport et de distribution de médicaments et de matériel sanitaire ;
    Transport de personnes et de marchandises ;
    Jonctions ferroviaires, aéroports civils et militaires, ports essentiels ;
    Communications (service spécial de télécommunications, radio et télévision nationales) ;
  • Personnel des écoles et des crèches ;
  • Personnel postal et de messagerie ;
  • Personnel des cultes religieux ;
  • Personnel des médias menant des activités présentant un risque accru d’exposition à l’infection par le SRAS-CoV-2 (par exemple : reportages dans les unités médicales) ;
  • Personnel de l’assainissement et du traitement des déchets ;
  • Personnel roumain de navigation maritime et fluviale ;
  • Personnel roumain opérant sur des plates-formes en mer (éolien, gaz, pétrole) ;
  • Personnel roumain travaillant sur des unités mobiles de forage en mer (navires de type FPSO et navires de type FSU) ;
  • Personnel travaillant dans le domaine des funérailles, directement impliqué dans la manipulation des cadavres humains ;
  • Personnel des directions générales de l’assistance sociale et de la protection de l’enfance / service public d’assistance sociale qui exercent leur activité en relation directe avec les bénéficiaires ;
  • Personnes qui fournissent une assistance médicale et sociale aux personnes handicapées, immobilisées ou immunodéprimées ;
  • Personnel de l’administration publique locale ;
  • Travailleurs de l’agriculture et de l’industrie alimentaire ;
  • Personnel de l’administration météorologique nationale ;
  • Membres des missions diplomatiques et consulaires et représentants d’organisations internationales en Roumanie, y compris les membres de leur famille qui les accompagnent, titulaires de cartes d’identité spéciales délivrées par le ministère des Affaires étrangères ;
  • Personnel civil et militaire effectuant des missions en dehors du territoire national, y compris les membres de leur famille qui les accompagnent, avant de partir en mission ;
  • Inspecteurs sociaux au sein de l’Agence nationale des paiements et de l’inspection sociale et leurs structures subordonnées.
  • Personnel de la Cour des comptes roumaine et des chambres des comptes des judets et de Bucarest ;
  • Personnel au sein de l’appareil central et local du Conseil de la concurrence ;
  • Athlètes des équipes nationales ou des groupes olympiques, athlètes qualifiés individuellement pour les Jeux Olympiques ainsi que le personnel technique qui participe à la formation de ces athlètes ;

Pour toutes ces personnes, l’enregistrement en vue de la vaccination doit être fait par leurs employeurs.

Travailleurs de secteurs à risque - phase 3A
La phase 3 de vaccination pourrait commencer à partir du mois de mars.

Elle concernera, en premier lieu, les "personnes exerçant leur activité dans des contextes à haut risque d’infection du personnel et des clients". Cette catégorie inclut les employés :

  • de l’industrie extractive,
  • de l’industrie manufacturière
  • des hôtels et restaurants
  • de l’entretien corporel, de la coiffure et autres activités esthétiques
  • des spectacles, des activités culturelles et récréatives
  • des systèmes financiers, bancaires et d’assurance, en particulier ceux qui ont un contact direct avec le public et qui fournissent des services essentiels de paiement, de gestion de compte et d’investissement et exploitent des infrastructures critiques nationales, ainsi que leur personnel de soutien essentiel
  • de l’Union nationale des notaires publics

3. Reste de la population - Phase 3B
Les personnes adultes ne figurant pas dans les catégories prioritaires des phases 1, 2 et 3A pourront être vaccinées plus tard, à partir du printemps.

Concernant les mineurs, leur inclusion ou non en phase 3 dépendra l’évolution épidémiologique et des caractéristiques des éventuels vaccins approuvés pour une utilisation par des personnes de moins de 18 ans.

Une fois que cette phase de vaccination aura commencé, la population générale pourra s’inscrire en vue d’être vaccinée par plusieurs moyens : médecin de famille, site web dédié (attention, ce site n’est pas destiné aux étrangers, requérant la détention d’un numéro CNP et d’une carte d’identité roumaine), centre d’appels, etc.

6 janvier 2021

Spécial Galette des rois !

#soutenonslagastronomiefrancaise

Spécial Galette des rois !

C’est l’Epiphanie !
Qui sera notre Reine ou notre Roi ?

En ce 6 janvier, fête des rois mages, nous partageons avec vous 3 adresses où vous pourrez vous procurer d’excellentes galettes des rois :

- Caramel

Deux adresses au centre de Bucarest :
. Calea Dorobanti nr 170
. Strada Albac nr 21A
Commande par téléphone au 0725 117 592

Fermé le dimanche et le lundi.

- Philippe Dupré Traiteur

Disponible en janvier, galette pour 6 personnes à 75 lei
Commande au 0731 453 608
Fermé le vendredi
Adresse : Strada Erou Iancu Nicolae 41, Voluntari 077190
https://philippe-dupre-traiteur.business.site/

- Le Kiosque des Douceurs

Sur commande par téléphone au 0758 090 763
Adresse : Jolie Ville, str. Erou Iancu Nicolae, nr. 130 bis, Voluntari
www.kiosquedesdouceurs.ro
Email : clienti@kiosquedesdouceurs.ro

3 janvier 2021

Meilleurs Voeux !

Meilleurs Voeux !

Toute l’équipe de Bucarest Accueil vous souhaite une excellente année 2021, riche en découvertes de la Roumanie !

On espère vous revoir très prochainement !

|