Visites Palais Elisabeta & Arc de triomphe

Samedi 18 septembre 10:00-12:30 sur inscription

Retrouvez la team Visites et notre guide en or, Ioan, pour une très belle découverte :

PALATUL ELISABETA : Le Palais Elisabeta a été construit en 1936 pour la Pricesse Elisabeta, la fille du roi Ferdinand et de la reine Marie et la soeur du roi Carol II. Le palais n`a pas été longtemps habité par Elisabeta, devenue, reine de Grèce, parce qu`elle s`est retirée à Banloc, sa résidence secondaire à la campagne.
Après les bombardements allemands sur Bucarest, en août 1944 , le roi Michel s`installe temporairement au Palais Elisabeta d`où il été forcé d`abdiquer le 30 décembre 1947. Nationalisé en 1948 par les communistes le Palais Elisabeta revient à la famille royale à peine en 1997 et devient leur résidence officielle .
Projeté en 1930 par l`architecte Duiliu Marcu en style maureque et brâncovenesc ( de l`époque Brâncoveanu) le Palais Elisabeta est utilisé à présent par la Princesse Margareta le gardien de la Couronne comme résidence permanente et pour organiser des activités privées ou officielles.

L`ARC de TROMPHE : "Arcul de Triumf" inspiré de son homologue parisien fût construit en 1935 et inauguré le 1 décembre 1936 pour commémorer la réunification de la Roumanie en 1918.
Les meilleurs artistes et architectes roumains : Petre Antonescu, Costin Petrescu, Ion Jalea, Dimitrie Paciurea ont travaillé pour realisé celui-ci qui était le sixième sur une série d`arcs de triomphes provisoires qui ont marqué les évènements importants de l`histoire de la Roumanie.
Les noms des batailles de la Première guerre mondiale figurent à l`intérieur de l`arc : le roi Ferdinand et la reine Marie sont représentés sur sa façade sud . Pourtant le régime communiste a effacé tous les textes et effigies qui rappelaient la famille royale roumaine. Après la révolution roumaine de 1989 on a essayé de donner à l`Arc de Triomphe de Bucarest son aspect initial.
Le1er Décembre on organise un grand défilé militaire pour marquer la Fête Nationale de la Roumanie.

L'adresse précise de ce rendez-vous n'est accessible qu'aux membres de l'association.